Une seconde vie pour les Kimono et Obi : 5 objets couramment fabriqués

décembre 07, 2018

Une seconde vie pour les Kimono et Obi : 5 objets couramment fabriqués

Le Kimono : ce vêtement iconique possède une forme qui lui est particulière et qui ne varie que très peu. D'une taille unique, les Japonais modulent la taille en repliant le tissu. Mais alors si la forme reste la même, et qu'en plus il n'y a même pas de tailles différentes, qu'est-ce qui fait la valeur de ce vêtement parfois si coûteux ? Le tissu, pardi !
Comme je vous l'avais déjà expliqué dans cet article, les techniques de tissage et de teinture du Kimono sont si complexes et sophistiquées qu'elles font de ce vêtement une véritable œuvre-d'art ! Pour les Japonais, les Kimono sont un patrimoine familial et nombreux sont ceux pour qui se séparer d'un kimono est un sacrifice. Mais avec l'occidentalisation de la société japonaise et la rareté des occasions pour porter le Kimono, ces magnifiques vêtements finissent par rester dans l'ombre des armoires. Certains en arrivent donc à leur donner une seconde vie en les transformant complètement. C'est un pas parfois difficile à faire vu le trésor que sont ces vêtements traditionnels. Mais pour ceux et celles qui ont la chance de savoir coudre, c'est un choix bien meilleur que de leur dire adieu ! 
Je vais donc vous présenter les 5 formes que prennent les Kimono sous les mains des couturières et couturiers astucieux !

 

Sacs et pochettes

Obi pochette

Source : Chouchou kimono

Une des transformations les plus courantes, sont les Kimono recyclés sous forme de sacs et pochettes. Le tissu du Kimono, souvent richement décoré, souple et léger, permet de faire de superbes sacs à mains et bourses de formes variables.
Pour ce qui est du tissu des Obi (帯/ceinture traditionnelle), bien moins souples car conçus à l'origine pour verrouiller et maintenir la forme du Kimono, il est plus approprié aux formes rigides : portefeuille, pochette de soirée, étuis, etc. 
Toute l'astuce et la créativité du couturier réside dans la façon dont il coordonne les couleurs. Le challenge est un peu plus corsé quant il s'agit de récupérer un motif placé.

Accessoires de coiffure

Chouchou japonais

Source : Latte Nekomachi Fumio

Les petits accessoires, comme ceux de la coiffure ou les bijoux ci-dessous, sont souvent le domaine des créatifs espérant tirer profit de leur compétence sur des plateformes de vente. Petits et compacts, il est plus facile de créer une série d'objet standardisés à partir d'un seul et même Kimono. Il faut dire aussi que la coiffure traditionnelle des Geisha n'étant plus la norme, les accessoires de coiffure laissent le champ libre pour la créativité. Pique à cheveux, chouchou, barrette, tout accessoire pouvant s'habiller d'un beau tissu est jouable. Si on veut rester dans un style traditionnel, on peut même réutiliser les tissus de Kimono pour créer des Tsumamizaiku !   

Bijoux

Bijoux Kimono

Source : Aturae

Un véritable Kimono n'étant pas à la portée de toutes les bourses, certains veulent convertir ces vêtements en des accessoires plus propres au luxe. Ici un collier, là un bracelet. Pourquoi pas même des boucles d'oreilles ? On peut sans problème aller de l'accessoire Kawaii pour redonner un peu de couleur à un ensemble stricte, à un bijou semblant sortir tout droit d'un atelier d'orfèvre. C'est notamment le cas pour ces derniers lorsqu'on détourne des tissus brodés ou tissés avec des fils dorés, comme par exemple le Saga Nishiki
Parfois, quand ce n'est pas pour essayer de vivre de son art, les Japonaises créent ces petits accessoires plus dans l'idée de garder près de soi le Kimono de sa mère ou grand-mère. Une façon comme une autre préserver leur mémoire.

Vêtements de style occidentaux

robe kimono occidental

Source : Ulala Sisters

Alors là, c'est la métamorphose totale ! Pour certaines couturières, c'est un moyen pas cher de se faire de nouveaux beaux vêtements. Mais pour d'autres artistes, elles ont carrément en tête l'idée de préserver le savoir-faire artisanal des tisserands et teinturiers en transposant leurs tissus sur une autre forme que le Kimono. Robes de styles diverses et variées, doublure de manteaux et costumes, jupes, blousons, voir robes de mariées : tout support pouvant accueillir les précieux tissus artisanaux japonais sont exploités. Réinventer le kimono est de loin un défi des plus difficiles à surmonter pour les designers et stylistes qui se sont donné cette mission !

Tissu d'ameublement

Fauteuil kimono

Source : Emily Seilhamer

Il faut le dire, cette alternative reste de loin la moins courante, voir la plus triviale ! Adieu le corps humain, bonjour le bois et les autres matières de construction. En effet, certains créatifs ont décidé de redonner une jeunesse à leur fauteuil en les habillant tels des Geishas de la décoration d'intérieur. Si cette idée ne séduira pas forcément les passionné(e)s de Kimono souhaitant préserver sa forme et sa culture, elle mérite toutefois d'être applaudie pour son originalité !

Et vous ? Que pensez-vous de ces idées ? Avez-vous déjà transformé d'anciens Kimono ? N'hésitez pas à nous en faire part et partager vos créations sur notre page Facebook !





Voir l'article entier

5 techniques de fabrication de kimono qui vont vous époustoufler !
5 techniques de fabrication de kimono qui vont vous époustoufler !

novembre 30, 2018

Le monde du Kimono est un véritable royaume artistique à part entière. Vêtement ou œuvre-d'art ? Un peu des deux !
J'aimerai vous présenter 5 techniques propres au monde du Kimono dont le rendu artistique vous coupera le souffle ! Vous êtes prêt ? C'est parti !

Voir l'article entier

Les 5 fleurs les plus populaires dans les Kimonos
Les 5 fleurs les plus populaires dans les Kimonos

septembre 21, 2018

Une chose est sûre : l'esthétique traditionnelle japonaise est parfois très "florale". Il faut dire que les Japonais ont développé un goût certains pour les beautés de la nature, et les fleurs sont bien évidemment particulièrement prisés. A l'occasion de ce petit article léger, laissez-moi vous présenter les cinq fleurs les plus présents dans le monde du Kimono !

Voir l'article entier

Introduction au Hakata Ori : la soierie traditionnelle de Fukuoka
Introduction au Hakata Ori : la soierie traditionnelle de Fukuoka

septembre 14, 2018

Cela faisait un bout de temps que je voulais vous parler du Hakata-Ori. Après tout, il s'agit d'une technique de tissage artisanale emblématique de Fukuoka, là où est basée AKANE ZEN. N'étant pas un spécialiste du textile, je ne saurais vous donner une présentation ultra précise et exhaustive de ce tissu si complexe. Mais je vais vous proposer pour l'instant une modeste introduction afin de vous familiariser avec cette soierie si délicate et élégante !

Voir l'article entier