L'intérieur japonais : 5 idées à adopter chez vous !

août 24, 2018

sudare rideau japonais

Que l'on y soit déjà allé ou pas, il n'est pas toujours facile de se donner le temps et le budget de partir en voyage au Japon (même si ça vaut le coup !). Pour les plus chanceux d'entre vous qui ont déjà posé les pieds dans ce pays fascinant, vous avez peut-être été impressionné(e) par l'architecture d'intérieur traditionnelle japonaise. Ces petites maisons si astucieusement pensées. Le calme et l'apaisement que procure le bois et la paille de riz tressée. La diffusion douce et feutrée de la lumière. La partition de l'espace.
Bien des choses rendent ces intérieurs agréables au quotidien.
Et si... on s'inspirait de ces éléments pour retrouver le même calme et la même atmosphère chez soi ?
A défaut de pouvoir aller au Japon, rien n'empêche de faire venir un peu de ce Japon chez nous !
Vous l'avez compris, je compte aujourd'hui vous présenter 5 éléments d'intérieur japonais à adopter chez soi pour vivre dans un environnement plus zen !

Sudare ou Noren : pour la répartition de l'espace

sudare store japonais

Certains d'entre vous ont déjà remarqué au Japon ces rideaux de tissus qui servent de devanture aux magasins et restaurants. Accrochés devant leur porte, les Noren signalent aux clients que le magasin est ouvert.
Il existe une multitude de Noren différents, aux motifs et couleurs diverses et variées.
Pour nos lecteurs assidus, vous connaissez sans doute déjà les Sudare, que nous avons présenté autrefois ?
Ces stores en bois tressé sont idéals pour filtrer la lumière du soleil ou pour partitionner l'espace intérieur selon son bon vouloir. Ainsi, dans une immense salle, en rabaissant les Sudare, on peut mieux s'isoler et improviser un petit espace rien qu'à soi.
Quelles applications possibles pour notre intérieur ?
Les Norens ne vont jamais jusqu'à atteindre le sol, et sont donc intéressant pour remplacer une porte. Vous voulez ouvrir un peu votre intérieur en enlevant quelques portes tout en gardant une forme de séparation ?
Le Noren est fait pour vous. Il bloque le regard sur toute la partie supérieur, mais on peut sans problème passer au travers.
Pour ce qui est des Sudare, ils sont idéals pour calfeutrer une baie vitrée pendant les jours très ensoleillées.
Vous pouvez aussi en accrocher dans un grand salon, et vous créer un petit coin lecture intimiste en deux temps trois mouvements !

Tatami : pour un sol mieux isolé et plus agréable

salon japonais tatami

Aaaaah ! Le Tatami reste de loin le revêtement de sol le plus symbolique de l'espace intérieur traditionnel japonais ! Vous en avez déjà fait l'expérience en voyage, dans un Ryokan (auberge traditionnelle), un temple, ou encore chez un ami japonais. L'amorti sous le pied. L'odeur de la paille de riz tressé. Le son feutré des pas.
La sensation lorsqu'on parcours de ses mains le tressage. Tout autant de sensations qui déclenche une nostalgie intense pour le Japon.
Un enchantement comparé aux carrelages durs et froids (mais qui sont, je l'admet, plus facilement nettoyable) !
Si vous voulez voyager au Japon sans prendre l'avion, c'est la chose qu'il vous faut ! Procurez-vous deux ou trois tatamis, et vous pourrez recréer chez vous une véritable Washitsu (和室/pièce de style japonaise) comme là-bas.   

Chôchin : les lanternes en papier pour une lumière plus douce

lanternes japonaises

Heureusement pour vous, les lanternes de papier sont les plus facile dans cette liste à vous procurer.
On trouve maintenant dans presque n'importe quelle grande surface ce genre d'abat-jour en papier de forme arrondi qui offrent une lumière tamisée et chaude. Ce qui est bien plus agréable qu'un éclairage froid avec des néons qui poignardent vos yeux dès que vous tournez le regard sur eux. Et c'est également plus sain pour votre sommeil, qui n'en sera que mieux préparé contrairement au "jour artificiel" que reproduit les autres types d'éclairage.
Mais si vous voulez achever un véritable effet "Japon", alors il vous faut des lanternes en véritable papier Washi. Seuls ces papiers traditionnels japonais, fabriqués à partir d'écorce de murier, pourront offrir un rendu typique. Vous pouvez penser que j'exagère, mais allumez une lanterne traditionnelle, admirez le motif naturel de la fibre de murier transparaître sur le papier, et vous comprendrez ! 

Fûrin : faire chanter le vent chez vous

Furin clochette japonaise

Plus caractéristique de l'été japonais, il n'en reste pas moins un élément-clé de l'intérieur japonais. Ces petites clochettes japonaises en verre, céramique, fonte ou métal, font le trait d'union entre l'intérieur et l'extérieur. Accrochée à une fenêtre, ou le long de ces étroits corridors faisant le pourtour de la maison, elle tintinnabule dès que le vent vient caresser son long battant de papier. 
Car s'il y a une chose importante à savoir sur l'intérieur japonais, c'est qu'il n'est jamais parfaitement séparé de l'extérieur. Pas de salles fermées et calfeutrées comme des bunkers. Parce que le Japon connaît des étés chauds et humides, l'intérieur est pensé de manière à laisser traverser l'air dans toute la maison.
Et pour mieux apprécier ces courants d'air salvateurs, les Japonais intensifient la sensation de fraîcheur par le son cristallin de ces clochettes.

Tokonoma : une alcôve dédiée à l'art 

Tokonoma décoration

Le Tokonoma (床の間) est un élément architectural caractéristique de l'intérieur traditionnel japonais. Mais contrairement aux éléments cités au-dessus qui sont des objets, le Tokonoma tient plus d'un concept et d'une façon de penser l'intérieur. Cette petite alcôve légèrement surélevée par rapport au plancher a une seule utilité : celle d'exposer des œuvres-d'art et décorations pour l'agrément des visiteurs et de l'habitant.
On y accroche majoritairement un Kakemono (rouleau peint avec soit une calligraphie, soit un tableau).
Le plancher surélevé est décoré d'une fleur de saison mise en valeur selon l'art de l'Ikebana dans un vase soigneusement sélectionné.
Parfois, certains Tokonoma comprennent des étagères, sur lesquels on peut ajouter quelques autres décorations comme des poupées de Hakata.
Dans tous les cas, chaque habitant aime à exprimer son goût et son raffinement dans le Tokonoma en sélectionnant à chaque saison une composition d'objets décoratifs. 
Par contre, comment fait-on si on n'a pas d'alcôve chez nous?
Nul besoin de se limiter à l'alcôve. Le Tokonoma reste avant tout un espace dédié à l'art et aux plaisirs esthétiques. A vous de trouver l'endroit propice chez vous. Le dessus d'une cheminée, un pan de mur éclairé juste comme il faut, etc. Imaginez votre propre Tokonoma ! Et si vous cherchez à le remplir, et bien vous savez chez qui vous fournir (petit clin d’œil suggestif) !

Est-ce qu'il y a d'autres éléments propres à l'intérieur japonais que j'ai oublié selon vous ? N'hésitez pas à me le faire savoir sur notre page Facebook !  





Voir l'article entier

Tenugui : votre meilleur allié de l'été
Tenugui : votre meilleur allié de l'été

août 03, 2018

La semaine dernière, je vous avais déjà présenté différents objets traditionnels japonais qui sont emblématique de l'été.
Mais il y a pourtant un autre accessoire qui est IN-DIS-PEN-SABLE si vous voulez rendre votre été plus agréable : le Tenugui !

Voir l'article entier

5 objets pour passer un été japonais !
5 objets pour passer un été japonais !

juillet 26, 2018

Est-ce que vous aussi vous êtes coincé en France pour cet été ?
Et bien à défaut de pouvoir aller au Japon, faites venir le Japon à vous !

Voici les 5 objets symboliques de l'été japonais qu'il vous faut pour vous faire voyager sans prendre l'avion !

Voir l'article entier

Lifestyle : le Wabi-Sabi pour une vie plus belle et éthique
Lifestyle : le Wabi-Sabi pour une vie plus belle et éthique

avril 06, 2018

A l'heure où ce concept esthétique est revisité pour réguler les codes de la décoration d'intérieur, il est temps de rappeler les principes de base.
Par la même occasion, j'aimerais vous présenter le Wabi-Sabi comme un mode de pensée et une philosophie qui peut nous aider à vivre de façon plus satisfaisante et éthique.

Voir l'article entier