Beppu

Beppu

Beppu, la ville des Onsen :
la plus grande source thermale au Japon

plan beppu japonBeppu est une ville du Japon qui se situe dans l'ouest de l'archipel, à l'est de la préfecture d'Oita. Entre la mer et les montagnes, ce sont la quantité, la variété, et le nombre de sources chaudes qui lui a valu d'être surnommée ‹‹ la plus grande ville d'Onsen ››. Il y a environ 2.300 sources chaudes dans cette ville, ce qui fait d'elle le deuxième plus grand fournisseur d'eau chaude au monde, avec 130.000 kilo litres par jour (Yellowstone aux États-Unis est le plus grand au monde).

Beppu est divisée en 8 zones d'Onsen, définies par les caractéristiques des sources ou les endroits. Les 8 zones sont Myoban Onsen(明礬温泉), Kannawa Onsen(鉄輪温泉), Beppu Onsen(別府温泉), Shibaseki Onsen(柴石温泉), Kamegawa Onsen(亀川温泉), Hamawaki Onsen(浜脇温泉), Horita Onsen(堀田温泉) et Kankaiji Onsen(観海寺温泉). Se baigner dans un Onsen vous relaxe, et est idéal pour oublier le stress de la vie quotidienne. N'hésitez pas à plonger dans les Onsen. Quelques jours après, vous vous sentirez régénéré.

Myoban Onsen (明礬温泉) :

myoban source thermale japon

Le quartier de Myoban Onsen se trouve au nord-ouest de Beppu, au milieu de la montagne, et vous pouvez profiter d'une vue imprenable sur Beppu. L'eau de ce onsen arbore une couleur laiteuse, bleue pâle. On peut y trouver beaucoup de huttes appelées Yunohana-goya, où des Yunohana(湯の花), signifiant littéralement ‹‹ fleurs de bain ›› (sels de bain) sont produits. Le Myoban Onsen est réputé pour ses bienfaits pour le traitement des maladies de peau et les rhumatismes. Lors de vos visites, ne manquez pas d'essayer le Jigoku-mushi pudding (‹‹ pudding fait à la vapeur ››).

source thermale japon beppu 
hutte yunohana beppu japon

Beppu Onsen (別府温泉) :

Les sources thermales sur la côte est de l'île de Kyushu, près de la station de JR Beppu-eki, sont appelées Beppu Onsen. Le quartier de Beppu Onsen fut développé rapidement lorsque le port de Beppu s'ouvrit en 1871. Autrefois ce quartier prospérait comme un lieu de vacance. Cependant, depuis les années 80, ce quartier se trouve menacé par la diminution des touristes voyageant en groupe. Aujourd'hui, il conserve un atmosphère un peu nostalgique de l'ère Showa (1926-1986). 
beppu ville japon
Takegawara-Onsen(dans la zone de Beppu Onsen) : L'extérieur de ce bâtiment, construit en 1938, témoigne de ce passé glorieux. L'intérieur cache un bain de sable. Chose rare dans un établissement public. Pour l'anecdote, dans quelques Onsen comme Takegawara, il n'y a pas de savons. En effet, ce type de Onsen n'est pas pour les touristes, mais pour les habitants. En général, les habitants apportent le savon et la serviette.
source thermale japon beppu

Kannawa Onsen (鉄輪温泉) :

Selon une légende, Kannawa Onsen fut aménagé par Ippen, un moine bouddhique de l'ère Kamakura(au XIIIe siècle), et si vous êtes amenés à vous promener dans des venelles, vous verrez des fumées blanches partout, s'élevant à côté du trottoir ou des cheminées à vapeur. Le paysage des fumées dans ce quartier est un symbole de la ville de Beppu. L'itinéraire appelé Jigoku-meguri(地獄めぐり), signifiant ‹‹ tour des enfers ››, est une des attractions populaires à Beppu. Il y a 6 enfers dans la zone de Kannawa. Ce que nous appelons ‹‹ enfers ›› ici consiste en une source dont l'eau est bien trop chaude pour s'y baigner. Ce sont de véritables curiosités naturelles.

onsen japon kannawa
quartier kannawa onsen japon
source thermale beppu kannawa 
source thermale beppu kannawa

Le mont Takasaki : montagne des singes

montagne singe beppu japon 

Beppu takezaiku : artisanat traditionnel en bambou

Depuis l'époque d'Edo(1603-1867), beaucoup de curistes allaient visiter les stations thermales de Beppu. Pendant leurs séjours, ils cuisinaient eux même en utilisant des ustensiles qui sont faits en bambou. Au début, la fabrication des objets en bambou est faite pour un usage quotidien, puis, la technique de tressage évolua pour la cérémonie du thé et les vases d'Ikebana, pour devenir de plus en plus sophistiquée. Aujourd'hui, cet artisanat traditionnel est menacé par des produits industriels venant en masse d'Asie ou par l'industrialisation du plastique. Pour conserver cette tradition, l'école supérieure de l'artisanat traditionnel a été fondé par la préfecture d'Oita. C'est la seule école au Japon où on peut étudier l'artisanat en bambou.