Omuta

Autrefois prospère, la ville du charbon

plan omuta japonOmuta est une petite ville qui se situe dans l'ouest du Japon, au sud de la préfecture de Fukuoka. Des mines de charbon à Omuta ont été inscrits au patrimoine mondial des sites industriels japonais par l'Unesco. En 1889, des mines à Omuta ont été achetés par le conglomérat industriel Mitsui zaibatsu, et fermés en 1997. Pendant la révolution industrielle du Japon de l'ère Meiji (1868-1910), le Japon a été industrialisé rapidement par l'importation de technologie occidentale.

Mitsui Club

Mitsui club est un ‹‹ hall de réception ››, situé au port de Mitsui, construit par le conglomérat Mitsui en 1908. C'est l'un des rares bâtiments occidentaux en bois qui existent encore au Japon à ce jour. Pendant l'ère Meiji, il fut utilisé comme salon pour accueillir l'empereur et les haut fonctionnaires, et resta fermé au public jusqu'en 1987. Aujourd'hui, le Mitsui Club est devenu un restaurant et accueille des cérémonies de mariage.
mitsui club restaurant omuta japon
poupee hina japon
Poupées pour la Hina-Matsuri (Fête des filles)
mitsui club omuta japon
Une salle pour accueillir l'empereur
assiette koimari japon
chambre mitsui club japon

La mine de Manda

L'atmosphère de cet endroit est mystérieuse, presque en ruine mais il conserve des images de la vie quotidienne des mineurs et le dur travail à ce moment-là. En 2013, le film japonais Ruroni Kenshin ‹‹ Kenshin le vagabond ›› a été tourné dans cette galerie de mine.
ruine omuta japon

La mine de Miyahara

Jusqu'en 1931, beaucoup de prisonniers ont été envoyés dans cette mine pour compléter la force de travail. Les conditions de travail étaient tellement dures, que les mineurs en vinrent à craindre cette mine, tristement appelée ‹‹ la mine de l'enfer ››.
ruine mine omuta japon