Hakata ningyô : poupée japonaise de Hakata

Le Hakata ningyô est une poupée japonaise en terre cuite originaire de Hakata, dans la préfecture de Fukuoka. On dit que leur origine remonte au début du XVIIème siècle. Pendant cette période, au même titre que les Kokeshi (originaire du Nord du Japon), les voyageurs se procuraient ces poupées en guise de souvenir de leurs périples. Au fil du temps, ces simples souvenirs devinrent des décorations pour les intérieurs. Aujourd'hui il existe une grande variété de poupées Hakata traitant certains thèmes, comme le Kabuki-mono (歌舞伎もの) : ‹‹ thème du théâtre japonais traditionnel ››, le Bijin-mono (美人もの) : ‹‹ thème de belle femme ››, le Musha-mono (武者もの) : ‹‹ thème du Samouraï ›› et d'autres sujets. Le gouvernement du Japon présenta ces poupées à l'Exposition Universelle de Paris en 1900 et à l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes en 1925. Le Hakata ningyô fit sensation lors de ces expositions et beaucoup de poupées japonaises furent ainsi exportées aux Etats-Unis, en Asie, et en d'autres pays. Notamment dans les années 50s, les soldats américains ramenaient des Hakata ningyô en tant que cadeau ou souvenir du Japon.
poupee japonaise yoshimasa matsuo
sculpture japonais noshidashi
sculpture japonais acala 
kimono motif poupee japonaise

Biographie de Yoshimasa Matsuo :

Yoshimasa Matsuo, artisan traditionnel du Hakata ningyô, est né à Fukuoka en 1974. Son père Fumio Matsuo était aussi un artisan de Hakata ningyô qui préférait créer des œuvres sur le thème Hahako-mono(母子もの) : ‹‹ thème de la mère et l'enfant ››. En 1998, Yoshimasa commença à étudier le savoir-faire de son père. Yoshimasa fabrique des Hakata ningyô non seulement sur des thèmes traditionnels, mais aussi dans un style contemporain. En 2004, il fabriqua des poupées appelées "Sissy Doll" en collaboration avec ‹‹ The Designers Republic ››, un studio anglais de design graphique. En 2015, il reçut du ministre de l'économie et de l'industrie le titre de Dento-Kogeishi("伝統工芸士") : ‹‹ artisan traditionnel du Japon››.
sculpteur japonais yoshimasa matsuo
sculpture japonais hakata ningyo 
sculpture japonais traditionnel
sculpture japonais hakata geiko

La visage de poupée, c'est le miroir de l'âme :

Selon Yoshimasa, ‹‹ Il me semble que quand je suis triste, le visage des poupées que je peins a tendance à être aussi triste. Du coup, il faut beaucoup de concentration lorsqu'on peint l’expression du visage ››. Ce qui fait la caractéristique de ses œuvres, c'est la gentillesse qui s’en dégage. Son père Fumio, de son vivant, disait : ‹‹ Dans ce monde industrialisé, où les rêves et la liberté de chacun sont menacés ou écrasés, je fabrique des poupées en leur imprégnant des sentiments. J’espère ainsi pouvoir réchauffer le cœur des gens à travers le visage de mes poupées. ›› Il me semble que Yoshimasa a la même vision que son père, mais il hésite encore à fabriquer des poupées sur le thème Hahako-mono(母子もの) : ‹‹ thème de la mère et l'enfant », chargé d'images nostalgiques et de souvenirs d'enfance. Selon sa femme Mie, ‹‹ Peut-être qu’il sent un poids sur ses épaules, car son père excellait dans ce thème ». Il faut s'attendre à ce qu’un jour où l’autre, Yoshimasa se mette à suivre les traces de son père en créant sur ce thème.
sculpteur poupee japonaise yoshimasa matsuo 
sculpture japonais hakata geiko mirroir

sculpture japonais mere enfant

Le Hahako-mono(母子もの) : ‹‹ thème de la mère et l'enfant », fabriqué par son père, Fumio.

Les étapes de la fabrication du Hakata ningyô
- Le Genkei-seisaku(原型製作) : fabrication de l'original
L'argile fine de Fukuoka est utilisée comme matière première. Après quelques étapes de préparation où l’on sèche, mouline et malaxe l'argile, le modèle original est sculpté. C'est une étape aussi importante que le Menso(面相).
sculpteur japonais hakata yoshimasa matsuo
- Le Kata-tori(型取り) : moulage en plâtre
Selon la forme d'objet, notamment sa complexité, on moule une figure en plusieurs pièces détachées.
moulage platre sculpteur japonais
- Le Kiji-tsukuri(生地作り) : préparation de la pâte
L'argile est appliquée sur un moule à la main, puis enlevée du moule et cuit au four pendant 8 heures. La température de cuisson est entre 800 °C à 900 °C.
comment fabriquer poupee hakata
- Le Saishiki(彩色) : colorer les poupées
Dans ce processus, on peint à l’aquarelle les vêtements, la ceinture et les motifs.
sculpteur japonais peindre
- Le Menso(面相) : peindre le visage
C'est l’étape la plus importante qui donne l'âme de la poupée.
sculpteur japonais peindre visage
*Source
- 伝統工芸 博多人形(博多人形への誘い) Dento-kogei Hakata ningyô. Association de la poupée d'Hakata.
- 博多人形 白彫会 二十年の歩み Hakata ningyô 20 nenno ayumi. 1968